Tout savoir sur le contrôle technique

Savez-vous que depuis 2018, le contrôle technique a évolué ? Eh oui, on parle maintenant du nouveau contrôle technique. Si vous ne savez pas ce qui a été modifié et que vous voulez tout savoir sur la réforme, lisez vite la suite. En effet, nous revenons en détails sur les nouveautés et sur ce qui reste inchangé. C’est parti !

Le nouveau contrôle technique

Le nouveau contrôle technique est entré en vigueur le 20 mai 2018. Il s’agit d’une directive européenne qui a été appliquée à la France, dans le but de renforcer la sécurité sur les routes. Vous l’aurez compris, ce contrôle technique est plus contraignant et surtout bien plus exigeant. En tant que particulier, vous ne verrez pas la différence, mais il est tout de même très important de bien connaître les points de contrôle qui seront faits, et surtout les sanctions qui vont s’imposer si les règles ne sont pas respectées. L’objectif de ces modifications est d’écarter définitivement des routes européennes les voitures considérées comme dangereuses pour la sécurité de ses passagers mais aussi pour les autres automobilistes. Si vous devez faire votre contrôle technique, vous pouvez par exemple vous rendre sur https://auto-controle-technique.fr/ pour prendre rendez-vous !

Ce qui a changé

Avec cette réforme du contrôle technique, on trouve notamment une augmentation du nombre de points de contrôle qui passe de 123 à 133. Le nombre de défaillances quant à lui est passé de 410 à 610. Ce nouveau contrôle technique permet également de mesurer plus précisément et plus finement la dangerosité effective du véhicule. Il faut savoir qu’il existe trois niveaux de défaillances. Ainsi, 140 défaillances constatables considérées comme mineures permettent au véhicule de rouler, mais il doit être réparé sans obligation. 341 défaillances sont considérées comme majeure, et dans ce cas-là, le propriétaire a deux mois pour faire les travaux. Une contre-visite sera nécessaire. Enfin, 129 défaillances sont à un niveau critique et ne permettent plus à la voiture de rouler. Il faudra faire les réparations au plus vite, car le danger est immédiat. Le propriétaire peut récupérer son véhicule mais ce dernier ne pourra plus rouler à partir de minuit le jour du contrôle. Ensuite, une contre-visite ans les deux mois est obligatoire pour contrôler que les travaux ont été effectués et que le véhicule peut donc à nouveau rouler en toute sécurité. Enfin, sachez que le prix du contrôle technique a augmenté d’environ 20 % depuis la mise en vigueur de ce nouveau contrôle, qui est plus long et plus compliqué que le précédent.

Vous l’aurez compris, on ne rigole pas avec le contrôle technique d’un véhicule ! Tout est strictement encadré, et vous êtes dans l’obligation de vous plier à ce contrôle réalisé par un professionnel agréé. En fonction du résultat obtenu lors de cet examen, vous devrez faire faire les réparations nécessaires pour que votre voiture roule en toute légalité sur les routes françaises et européennes. Ce nouveau contrôle technique est certes plus exigeant, mais il est également plus fiable et plus sécuritaire, aussi bien pour les automobilistes que pour les passagers.

Plus de cet auteur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles Correspondants

Derniers articles

Quels sont les différents jeux proposés sur les casinos en ligne ?

Pour les fans de jeux de casino, les casinos en ligne sont désormais incontournables.  Contrairement aux établissements traditionnels, vous pouvez jouer n'importe quand, n'importe où,...

Quels sont les jeux qui rapportent le plus au casino

Jouer en ligne peut vous rapporter une fortune. De ce fait, les casinos en ligne enregistrent de plus en plus de joueurs.  Mais quels sont...

Pologne : nouvel eldorado des locations de voiture de luxe

C'est la réalité économique de la location de voitures en Pologne, qui est devenue il y a près d'un an le nouvel Eldorado des...

Vous souhaitez reçevoir nos dernières actualités ?

Entrez simplement votre adresse mail pour rester informé.