Economie : Le covid19 et ses conséquences sur la finance internationale

La pandémie fait rage. Pour faire face à la situation, des plans d’urgence et des confinements ont été mis en place dans de nombreux pays. Ces mesures ne seront pas sans conséquence sur l’économie mondiale et toucheront de plein fouet les ménages.

Accumulations des impayés pour les travailleurs indépendants

Si pendant le confinement de leur population certains pays ont pensé à des subventions, d’autres se sont penchés vers des ajournements. Peu importe les dispositions prises par les autorités étatiques, il sera difficile pour les artisans et les travailleurs indépendants de se remettre sur les rails. En effet, quelques jours sans travail engendrent de grosses pertes puisqu’il faudrait payer les échéances de la banque, penser aux assurances et aux autres factures. Cependant, les commandes prendront du temps à démarrer puisque les commandes tarderont à vernir.

Une augmentation du chômage en vue

Les PME et les grandes sociétés seront également touchées par les manques de commandes. Les quarantaines ralentiront la consommation des clients. Les économistes recommandent l’adoption de nombreux dispositifs drastiques pour éviter de mettre les clés sur la porte. On s’attend donc à des milliers de postes supprimées dans les trois à quatre mois après le retour à la normale de la situation. Chaque salarié doit faire de son mieux pour se démarquer afin de sortir du lot. Certains établissements auront recours au chômage partiel pour affronter la crise dans de meilleures conditions.

Des programmes de restructuration

Pour faire face aux problématiques causées par le coronavirus, des fonds de plusieurs milliards d’euros seront débloqués par l’État. Ils serviront notamment à supporter les industries et les établissements financiers. D’ailleurs, les spécialistes escomptent une augmentation des demandes de crédits et de demandes de restructurations de dettes dans les temps à venir. Pour appuyer la relance économique, l’État doit donc penser à une collaboration étroite avec les banques. Des coachings sur les restructurations sont également à prévoir pour prévenir les impacts du changement. Des changements et des rajouts d’activités sont à prévoir.

Un mot sur les bourses

Toutes les grandes bourses connaissent actuellement une récession. Malgré les derniers engouements sur les produits de première nécessité et les produits agroalimentaires, les chiffres d’affaires des grandes distributions n’ont pas eu l’impact souhaité. Qui plus est, l’arrêt partiel des industries et des transports a provoqué la baisse du prix du baril et ainsi que des matières premières. Les entreprises œuvrant dans le service et la nouvelle technique ont une grande peine à fonctionner. Elles sont pourtant les piliers de l’économie.

Plus de cet auteur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles Correspondants

Derniers articles

Quels sont les critères essentiels pour bien choisir son bureau ?

Que vous vouliez mettre en place un nouvel espace de travail ou que vous souhaitez tout simplement changer votre bureau, vous devrez faire le...

Quelles nouveautés dans le secteur bancaire ?

Puisque le monde évolue, il est tout à fait normal que de notables évolutions aient lieu dans la plupart des secteurs d’activité. En effet,...

Est-ce que les gains en crypto monnaies sont imposés ?

Si pendant plusieurs années vous aviez la possibilité de disposer de vos revenus en crypto monnaie sans le moindre problème, vous devez savoir que...

Vous souhaitez reçevoir nos dernières actualités ?

Entrez simplement votre adresse mail pour rester informé.