eToro envisage une plus grande surveillance des monnaies numériques

Dans le contexte de la popularisation des crypto-monnaies, la plateforme de trading eToro connaît une année spectaculaire en termes de croissance, les traders novices cherchant des voies d’accès aux nouveaux marchés financiers, les crypto-monnaies en tête. Après avoir intensifié les travaux visant à élargir l’offre de jetons numériques sur sa plateforme, le courtier leader du marché s’attend à ce que les régulateurs resserrent leur emprise sur le secteur, en raison de l’implication croissante de nouveaux acteurs, des traders de détail aux nouveaux investisseurs particuliers.

Les crypto-monnaies prises d’assaut

Au début de l’année, eToro a connu une surabondance de la demande de crypto-monnaies, ce qui s’est traduit par une pénurie de crypto-monnaies à échanger, raison pour laquelle il a averti ses utilisateurs de la limitation des échanges pendant les jours de la mi-janvier. En raison de la “demande sans précédent”, avec plus de 380 000 nouveaux utilisateurs ouvrant des comptes en l’espace de 11 jours, la plateforme a envoyé un courriel avertissant de sa “lutte” pour maintenir les traders à jour.

eToro, meilleur broker du moment

Fondée en 2007, eToro prend en charge le trading de bitcoins (BTC) depuis 2013. Comme le souligne la firme elle-même, les jetons numériques ont représenté 16 % de ses revenus l’année dernière.

Dans la même période, le groupe financier a fait état de nouveaux chiffres qui ont atteint la barre des 3 millions, soit 60 % de plus que ceux enregistrés au cours de l’année 2020, après avoir ajouté 5 millions sur l’ensemble de cette année. Par ailleurs, fin janvier, les volumes d’échanges de crypto-monnaies sur eToro avaient été multipliés par plus de 25 par rapport à la même période de l’année dernière, notamment sur eToro France.

eToro arrive en bourse

Basée en Israël, et avec 70 % des utilisateurs d’eToro résidant en Europe, la société prévoit de poursuivre sa croissance, puisqu’eToro prévoit de s’inscrire au Nasdaq au cours du troisième trimestre de l’année (Q3) avec une capitalisation boursière d’environ 10,4 milliards de dollars.

Alors que son concurrent américain Robinhood met la dernière main aux plans d’introduction en bourse, la société israélienne utilisera une société d’acquisition à vocation spéciale (SPAC) – une entité non commerciale cotée en bourse dans le seul but de lever des fonds pour acquérir une autre société déjà en place.

L’opération est exécutée au plus fort d’un boom des investissements de détail, qui a profité à eToro : ses utilisateurs ont augmenté de 33 % en 2020 et le chiffre d’affaires, qui avait dégringolé de 34 % en 2019, a grimpé de 147 % pour atteindre 605 millions de dollars.

exaronews
Je suis le créateur du site Exaronews.com. Je possède déjà quelques autres sites d'actualité et me passionne pour la liberté de la presse depuis que je suis en âge d'écrire sur les magazines participatifs.

Plus de cet auteur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles Correspondants

Derniers articles

En quoi le logiciel GED est-il indispensable ?

Pour toutes les entreprises, les documents sont indispensables, mais malheureusement, leur gestion est assez compliquée. C’est une tâche difficile empêchant souvent les employés de...

Quelle différence entre un dentiste et un chirurgien-dentiste ?

De nombreuses personnes se demandent s’il y a une différence entre un chirurgien-dentiste et un dentiste, et si vous en faites partie, sachez qu’il...

Quelle différence entre la communication et le marketing digital ?

Avec les évolutions technologiques, plusieurs termes ont vu le jour dans le monde de l’entreprise. Ainsi, on entend souvent parle d’e-réputation, d’e-commerce… Mais notons...

Vous souhaitez reçevoir nos dernières actualités ?

Entrez simplement votre adresse mail pour rester informé.