3 restaurants lillois à redécouvrir après le confinement

Lille est un excellent choix pour un séjour gastronomique en France. Sa vieille ville éminemment piétonne est pleine d’une jolie architecture historique, avec de nombreux restaurants délicieux et des endroits où l’on peut se régaler.

Trois délicieux restaurants à Lille

Le Broc du Vieux Lille

Notre visite à Lille a eu lieu pendant une semaine d’été très chaude, il n’est donc pas surprenant que Le Broc n’ait pas été aussi occupé que d’habitude le jour de notre visite. Le fromage chaud et fondant ne plaît pas à tout le monde par ce temps. Moi ? je suis toujours prêt à manger du fromage et j’ai adoré la gamme impressionnante de fondues proposées sur le menu.

Nous avons commencé par une assiette commune du menu spécial de la saison estivale, Ricotta aux tomates confites, pain grillé à l’huile d’olive et aux herbes de Provence (ricotta aux tomates confites, et toast à l’huile d’olive et aux herbes de Provence, 7,50 €). Ensuite, nous avons partagé La Fondue Franche-Comté (mélange de Comté et d’Emmental avec lardons, cèpes et ciboulette, 18,60 € par personne) servie avec des pommes de terre, de la tomate, une salade verte et de la charcuterie mixte. C’est tout ce que l’on peut désirer d’une fondue ; un énorme pot de fromage fondu bien parfumé, parsemé de champignons, de jambon et de ciboulette, et une assiette d’accompagnement parfaite pour le tremper et le déguster. Même si nous n’en avions absolument pas besoin, nous n’avons pas pu résister à un de l’Île flottante (5,90 €) à partager, un beau nuage de meringue sur une crème anglaise.

Estaminet Chez La Vieille

La Flandre française, tout comme la région flamande de Belgique au nord, aime ses estaminets – des tavernes à l’ancienne qui servent de la bière, du vin et des plats régionaux traditionnels. Lille a sa part de marché, dont trois sont gérées par les mêmes propriétaires : Estaminet Chez la Vieille, L’Estaminet du Welsh et La Vieille France, tous situés le long de la rue de Gand, pleine de restaurants. Désireux de goûter aux spécialités locales, nous avons commandé pour commencer une tranche de deux tartes pâtissières chacune.

La Goyère au Carré du Vinage (5,50 €) est composée d’un fromage gras de lait cru de vache, mélangé à de la crème, et souvent à un peu de bière brune, pour obtenir une garniture de type quiche.

La Tatin de Boudin noir aux Pommes (5,95 €) combine la saveur terreuse du boudin noir avec une couche de pommes douces.

Simples et consistantes, elles sont également disponibles sous forme de plats principaux, bien que les portions d’entrée soient assez importantes. N’étant pas du genre à refuser plus de fromage, le Poulet au Maroilles de Pete (poulet gratiné au Maroilles, 14,50 €) était une énorme portion de poulet tendre dans une sauce richement fromagée, grillée pour faire dorer la surface. Servi avec une portion de frites tout aussi exorbitante, il permettait de nourrir facilement deux personnes, sans parler de celle qui avait déjà mangé une entrée. Mais c’est délicieux ! Mes Carbonnades Flamandes (boeuf mijoté dans de la bière brune, des épices et du sucre de betterave, 13,80 €), servies avec des frites, était un excellent exemple de ce ragoût populaire, profondément caramélisé pour donner une saveur profonde et charnue, et tendre aussi. Nous n’avions pas vraiment besoin de dessert mais nous avions envie de nous attarder, alors nous avons partagé L’Assiette Gourmande (portions miniatures de crème brulée, mousse de spéculoos et glace à la violette, 6,40 €). Je suis toujours fan de ce genre d’assiette de dégustation pour les desserts, car tout ce que je veux d’habitude, c’est une ou deux cuillères de dessert et c’est suffisant. Les trois étaient décents.

Le Bloempot

Se décrivant comme une cantine flamande, Bloempot propose un menu “les yeux fermés”, c’est-à-dire un repas sans choix, où tous les convives sont servis de la même façon. Trouver Bloempot peut être un peu délicat, car l’entrée se fait par une porte bleue subtilement marquée qui s’ouvre sur une allée pavée. Le restaurant se trouve au bout, avec quelques tables extérieures installées dans l’allée elle-même. L’espace du restaurant est rustique et ouvert, avec de robustes tables en bois sur lesquelles sont posés des sacs de pain en papier. Lors de notre récente visite, Bloempot proposait un menu de déjeuner à 3 plats à 25 €, mais il n’est plus disponible. À la place, vous pouvez choisir entre “Le goût de notre cuisine” (40 €) ou “L’expérience complète de notre cuisine” (60 €). Tout d’abord, un tartare de truite, avec du concombre pour le croquant et de l’aneth pour le goût, c’était agréablement léger et frais. Ensuite, un plat principal que l’on décrivait simplement comme du “porc”, servi avec des pommes de terre et des légumes de saison. Un beau morceau de viande, savamment cuit pour caraméliser la surface sans assécher la viande tendre à l’intérieur. Plein de saveur. Le dessert était un joli bol de crème brûlée (crème anglaise avec des éclats de caramel), des fruits rouges et des gaufrettes fines et croquantes. Léger, plein de saveur et une belle fin pour un délicieux déjeuner.

Clément Ducher
Bonjour à tous les lecteurs assidus d'Exaronews. Je suis Clément, j'ai 28 ans et je suis diplôme de Marketing avec une spécialité sur la publicité à travers les médias. N'hésitez pas à venir me discuter avec moi.

Plus de cet auteur

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles Correspondants

Derniers articles

Toulouse : comment sont les toits dans cette région de France ?

Toulouse est une région particulière qui ne cesse d’attirer les touristes et les investisseurs. C’est une charmante ville avec des caractéristiques particulières. En effet,...

Pourquoi faire peindre vos ardoises afin de rénover votre toiture ?

Quand on parle de rénovation et d’entretien de toiture en ardoises, on pense souvent au nettoyage et au démoussage, on oublie souvent la peinture...

Le problème de porte claquée, qu’est-ce que c’est ?

Que la porte soit claquée par un coup de vent ou que vous l’avez claqué par accident alors que la clef est à intérieur....

Vous souhaitez reçevoir nos dernières actualités ?

Entrez simplement votre adresse mail pour rester informé.