Et si on optait pour une nouvelle manière de travailler au bureau après le confinement ?

Le 11 mai 2020 est synonyme de retour vers le bureau pour un bon nombre d’entre nous. Après des semaines de confinement plus ou moins intensives selon que l’on vit dans une belle maison avec un beau jardin à entretenir ou dans un 20 m2 à Lyon, Lille ou Paris… Ceci étant, nous allons bien tous retrouver le chemin du bureau dès ce lundi 11 mai, avec des règles sanitaires strictes afin d’éviter une seconde vague du virus Covid-19 et un retour entre nos 4 murs. Cependant, il sera difficile de faire semblant d’être soulagé de revoir le manager qui nous a tyrannisé par mail et sms pendant 5 semaines le jour, le soir et même le week-end le tout sous prétexte qu’on était disponible puisqu’on était “à la maison à ne rien faire”. Fort heureusement, dans la majeure partie des cas, le télétravail s’est correctement passé et voici quelques éléments de réflexion pour envisager l’avenir au bureau.

Renouveler ou réinventer le plaisir du travail au bureau

Nous reviendrons plus tard sur les contraintes liées aux règles de dé-confinement. Mettons d’abord l’accent sur un nouvel espoir et une nouvelle manière de travailler au bureau. Et si c’était le bon moment pour découvrir le travail assis-debout avec les bureaux réglables. Plusieurs points sont clairement en faveur de cet outil de travail :

1- La distanciation sociale

Avec un bureau réglable et le travail assis-debout, on a besoin d’un plus grand espace de travail. Comme il faut être à un mètre de ses collègues, l’espace ne manquera pas.

2- Des semaines peu dynamiques

Nous venons de passer 5 semaines confinés avec 1 heure de sortie quotidienne seulement. Le travail assis-debout est une manière de relancer la machine corporelle de chaque salariés.

3 – Retrouver le plaisir

Avec une nouvelle organisation et un nouvel espace pour travailler. Nul doute que le salarié prendra plaisir à venir au bureau.

Rappel des règle pour la distanciation sociale

Il convient d’ailleurs aux employeurs de correctement se renseigner avant de rouvrir les bureaux à leurs salariés. Non seulement il faut plus d’un mètre de distance entre chacun mais il faut également prévoir de nouveau espace de pause et de détente. Des nouveaux lieux ou d’autres manières d’organiser les réunions quotidiennes ou hebdomadaires. Prévoir de l’équipement de protection pour les salariés qui se déplacent en clientèle. Tant de point à prévoir et à organiser pour que le “déconfinement” se déroule de la meilleure manière possible comme le souhaite le chef de l’Etat. Il est clair que le “dé-confinement” va faire du bien, la plupart d’entre nous serons heureux de retrouver les collègues et de quitter ce nouveau mode de vie imposée où il faut jongler entre le travail à distance, l’éducation des enfants, la scolarité des plus jeunes ou l’accompagnement scolaire des adolescents. De retrouver un semblant de “vie normale”. Alors si le confinement aura permis une chose c’est de voir à quel point nous aimons notre travail (ou pas).
genevièvehttps://www.exaronews.com/
Bonjour à tous, je m'appelle Geneviève Girardot et j'ai tenu un blog d'actualité sur Lemonde.fr pendant des mois. J'ai du stoppée cette activité quand les blogs invités ont fermés. Je suis donc rédactrice sur Exaronews et je suis là pour couvrir toutes les actualités francophones et internationales.

Plus de cet auteur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles Correspondants

Derniers articles

Trouver un emploi sur Internet via des sites, c’est possible !

Imaginons que vous êtes au chômage et vous tentez de trouver un travail avec les organismes spécifiques. Malheureusement, les échecs sont clairement au rendez-vous...

Cryptomonnaies, actions, immobilier, où les français préfèrent-il investir en 2020 ?

Ce sont des dizaines de milliards de dollars qui sont investis dans différents domaines chaque jour, générant autant pour les particuliers que pour les...

Pourquoi les banques en ligne sont-elles moins chères que les banques classiques ?

Les frais bancaires mensuels peuvent être conséquents, et les consommateurs cherchent tous les moyens pour les réduire ou pour les voir disparaître définitivement. Depuis...

Vous souhaitez reçevoir nos dernières actualités ?

Entrez simplement votre adresse mail pour rester informé.